Lors de la Grande Guerre de 1914-1918 environ 30 000 hommes venant du Schleswig du Nord ont été mobilisés par l’armée allemande, et 5 333 de ces soldats sont tombés.  Ils ont été enterrés aux cimetières militaires allemands sur beaucoup de fronts différents, mais surtout  sur le front occidental. Après que le Schleswig du Nord est redevenu danois en 1920, on a voulu créer un cimetière spécial vers lequel on pouvait transférer les corps des soldats prodanois tombés, si leurs familles le désiraient.

Le cimetière de Braine a été établi en 1924 avec 50 soldats réenterrés, et le nombre s’est accru depuis jusqu’à 79. Bien que seulement relativement peu de soldats nord-schleswigeois tombés soient enterrés au cimetière, celui-ci a eu le statut de lieu de commémoration pour tous les hommes tombés venant du Schleswig du Nord, prodanois aussi bien que proallemands.  Par conséquent en 2013, des plaques commémoratives y ont été posées portant leurs noms, indiqués par paroisse.

On trouvera au www.museum-sonderjylland.dk/sonderborg un relevé comprenant des informations détaillées sur les Nord-Schleswigeois tombés.